Métro Post Forum

De l’immeuble

Thème :

105. De l’immeuble

Cher passant,

Tous les jours je suis là, au lever et au coucher du soleil.

J’observe tout grâce à mes carreaux et surtout quand ils sont bien propres. Je vois lorsqu’il fait beau, les enfants jouer dans le parc sous le regard de leur mère. Je vois le découpage des cultures, chacun son banc, chacun son jeu, quel dommage. 

Je vois des enfants jouer sans surveillance au bord des routes, se battre entre eux comme des chiffonniers, rouler à toute vitesse à  vélo sans regarder ce qui se passe autour, aucune peur, aucun regard envers les autres. J’entends au loin les jeunes échanger des rires. Ils restent constamment au même endroit, aucune passion, aucun désir, aucune ambition.

L’immeuble


Apostrophe numéro : 105

Si vous souhaitez répondre à cet Apostrophe
utiliser le formulaire ci-dessous: