Métro Post Forum

D’un caniveau

Thème : ,

 70. D’un caniveau

Chers voisins du dessus,

C’est votre dévoué Caniveau qui vous écrit. Je sature, je n’en peux plus de déborder alors même que ma joie de vivre est d’écouler, d’écouler abondamment et goulûment tout le contenu du ciel qui vous tombe sur la tête dans l’année. Alors s’il vous plaît, laissez-moi libre de tout encombrement. Oui, je vous en prie, écoulez-moi, écoulez-moi bien s’il vous plaît, surtout en période de déluge.

Liquidement vôtre,

M.Caniveau


Apostrophe numéro : 70

Si vous souhaitez répondre à cet Apostrophe
utiliser le formulaire ci-dessous: