Métro Post Forum

De la télévision

204. De la télévision

Chers habitants,

Faut m’allumer ! Je fais feu de tout bois, de toute info ! Qu’elle soit bonne ou mauvaise, intéressante ou pas, rigolote ou pas, …

Faut m’allumer ! Je fais feu de tout bois, de toute fiction, plus ou moins inspirée, décoiffante ou pas, glaçante ou pas. Mais au moins, pendant ce temps-là, ça vous occupe, aussi bien jeunes que plus anciens, non ?

Faut m’allumer ! Je fais feu de tout bois. Et ainsi, je peux vendre toutes mes productions louches, chaudes ou froides, mes soupes toutes prêtes, chaudes ou froides, mes cabines de douches, chaudes ou froides,

Faut m’allumer ! Je fais feu de tout bois, des horreurs comme des malheurs, des vérités comme des contre-vérités, des songes comme des mensonges,

Faut m’allumer ! Je fais feu de tout bois, des documentaires et même des documenteurs, à propos de la vie dans les quartiers ou les campagnes, peu m’importe !

Faut m’allumer ! Je fais feu de tout bois…

La télévision

De….?

198. De… ?

Bonjour habitant.e.s,

Vous me connaissez ? Un peu ? Beaucoup ? Peut-être pas du tout !??

Moi, en tous cas, je ne vous connais pas trop bien. Mais je vous confesse que ça ne me dérange pas trop ! J’en connais seulement quelques-uns parmi vous toutes et tous ! Et puis j’avoue, je n’aime pas trop quand c’est banal, ordinaire, simple, ou quotidien, normal quoi !

Mais allez, aujourd’hui, je suis bon prince avec vous, on va jouer… Oui, j’aime me rendre utile mais pas que ! J’adore jouer et surtout faire jouer ! … J’aime aussi appâter, exciter, faire envie, provoquer, faire baver même !

J’aime également me déguiser, me transformer, changer de nom et aussi d’aspect …

Comme vous voyez, j’aime jouer aux devinettes ! On continue ?

Moi, on me gagne, on me touche, on me perd, on m’encaisse, on me convoite, on me tire, on me soutire, on me claque, on m’empoche, on me ramasse, on m’épuise, on me parie, on m’espère, on me reçoit, on me cache, on me trafique, on fait chauffer la carte à ma place, moi, on me vole, on me copie aussi , on m’économise ou on me dépense, on n’arrête pas de me dépenser… moi, on me désire, on n’arrête pas de me désirer…

Il y en a qui me disent propre et d’autres, parfois, sale ! Dans ce dernier cas il faut me blanchir ! Vous avez trouvé ?

Eh oui ! Je suis le fric, la monnaie, les billets, les chèques, le flouze, le blé, la thune, le pèze, le pognon, des briques, des pépètes,… largent quoi !

Largent

Du chat

136. Du chat

Cher habitant,

Je suis un chat. Je passe ma vie à regarder par le balcon, les voitures qui passent, les enfants qui vont à l’école.

Moi aussi je rêve aussi d’y aller avec eux.

Mais moi, je cours après les mouches et les oiseaux.

Je passe le plus de temps à dormir.

J’ai quand même une vie de chat très pépère.

Le chat

D’un enfant

86. D’un enfant

Cher passant,

Je suis un enfant. Je n’aime pas lire, je n’aime pas faire du ménage, je n’aime pas aller à l’école et surtout je n’aime pas écouter mes parents. Je veux toujours être libre, la liberté est mon vrai rêve. Je veux faire tout ce qu’il me plaît, jouer sans arrêter, parler tout le temps, écouter de la musique et regarder la télé toute la nuit. Donnez-moi à manger et laissez-moi vivre ma propre vie. Ma liberté est ma priorité. 

Un enfant

D’une frite

73. D’une frite

Cher habitant,

Aie, tu me mords. Ça fait mal… Tout comme ça fait mal à ton système digestif, car je suis bourrée de graisses brûlées, non respectées… Tout ça, au nom de l’argent facile et rapide.

Si tu me respectais, dans tout l’art de la lenteur et du culinaire, tu découvrirais que tu peux aussi te respecter et t’aimer…

Je suis une frite.

De la statue “La Belle Bleue”

57. De la statue « La Belle Bleue »

Mes chers politiciens,

Des lois ont été votées, des droits acquis…

Je suis passée par l’appareil photo avant de devenir une « Belle Bleue », j’ai été tracée à la sanguine.

J’ai rencontré de nombreuses personnes qui n’ont pas forcément réagi en bon sens pour ma part.

Je me suis exprimée sur scène, jouant, chantant, seule ou en groupe. Dernièrement, j’ai rencontré certains artistes et depuis cela, je suis dorénavant exposée sur table ronde dans ma salle à manger.

Mesdames, messieurs les politiciens, un corps quel qu’il soit, homme ou femme, ne cherche pas les coups, la maltraitance, il demande tendresse, caresse…

Statue La Belle Bleue

De la lune

 43. De la lune

Cher habitant,

Je suis la lune, venez me chercher.

La lune